Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
cours du mercredi
12-06-2014, 17:19 (Ce message a été modifié le : 12-06-2014 21:40 par PhilippeG.)
Message : #11
RE: cours du mercredi
@pestak :
pestak a écrit :@PhilippeG : si tu as avais lu les mails, tu aurais vu qu'à 6h56 ce matin, je signalais ce problème au Bureau (je te rapelle que tu en es le secrétaire)
N'étant ni à la hauteur de la tâche de secrétaire ainsi qu'à celle de réaliser une toute petite affiche (private joke), je vais remettre ma démission au CA. Se réunir dans de telles conditions n'est pas ce que je recherche dans la vie et encore moins dans une asso. Je le répète nous sommes toutes et tous de bonnes personnes mais qui n'arriverons jamais à nous entendre et ce malgré les efforts des uns et des autres.

Vient ensuite :
pestak a écrit :... se sortir les doigts du cul...
A 17 ans j'avais un BEP Compta en poche, à 40 j'ai réussi après concours d'entrée à l'école (800 postulants pour 45 places) un Bac+5, géré des projets de 700k€, négocié avec des grands comptes et géré plus de 200 personnes simultanément : je pense m'être pas si mal sorti les doigts du cul ! Donc, personne ne peut se permettre de me faire passer pour quelqu'un qui ne se bouge pas le cul ! Toi comme un autre !

Pour remettre les choses dans le contexte militaire : à l'Armée j'avais la tête d'une section sous mes ordres, et pour que les gars se sortent les doigts du cul, comme tu ne cesses de le répéter, il faut déjà les avoir bien entrainé et surtout : bien commandé ! Commander n'est pas une suite d'ordres qui n'atteignent que les nuages au dessus de nos têtes ! Commander c'est donner un objectif commun à atteindre, c'est emmener les gens avec toi, tirer ceux qui trainent, le groupe progresse au niveau du plus faible, reste donc à toi la tâche de faire que le plus faible s'endurcisse pour élever le niveau global de la section !

Et pour terminer :
pestak a écrit :Promouvoir le logiciel libre, se sortir les doigts du cul pour tester Ensemble des solutions libres
Je vois là une assertion en totale contradiction avec l'échange, soutenu, que nous avons eu samedi dernier au cours de la réunion de Bureau. Si mes souvenirs sont corrects, tu m'as bien expliqué que chacun bosse dans son coin et que surtout je ne vienne pas me mêler de ta mission et toi tu feras de même pour moi... Chose en totale contradiction avec le fait de travailler de façon collaborative au sein d'une association ou d'une entreprise et par extension de toute forme de regroupement humain. Raison de notre divergence de point de vue, et nous avions un témoin pour relater notre échange. Alors lire que l'on va mener ensemble des projets... Je ne comprends pas cette schizophrénie.

Sur ces bonnes paroles,
Philippe

PS1 : samedi, m'étant engagé à venir participer à la récup des pc, je viendrai ouvrir les locaux à 9h00 et donner un coup de main. Suite à quoi, dans la semaine suivante, je vous remettrai ma démission ainsi que la clé du local. Je préfère laisser les clés aux professionnels de la profession qui, seuls, se sortent les doigts du cul !

PS2 : à propos de la propreté des locaux, certes mon affiche ne plaît pas donc certainement pas lue... Mais combien de fois j'ai constaté l'état pitoyable des locaux, tabac et papiers à cigarette partout sur le sol. Ne venant qu'une à deux fois par semaine (au mieux), je ne pense pas en être la cause -ne fumant pas- et pourtant je tâche de passer un coup de balais ou aspirateur ou nettoyer les verres autant que faire se peut. Les cours du mercredi ne peuvent pas êtres, à eux seuls, la cause de l'état de la salle du rez-de-chaussée. Je ne suis pas là pour entretenir les locaux associatifs utilisés à titre professionnel. Je pense qu'il y a confusion des genres, à méditer.



Zilkos, une personne de bon sens Smile

Peut-être aurais-je le plaisir de te croiser avant mon départ Smile En tout cas, lire tes messages fut un bonheur.

Au plaisir,
Philippe
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12-06-2014, 17:32
Message : #12
RE: cours du mercredi
Citation :Peut-être aurais-je le plaisir de te croiser avant mon départ Smile En tout cas, lire tes messages fut un bonheur.

On ne s'était pas croisé durant la formation LaTeX que j'animais en Avril ? Si tel n'est pas le cas, merci de m'excuser j'ai du mal avec les prénoms :/
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12-06-2014, 17:35
Message : #13
RE: cours du mercredi
Zilkos a écrit :On ne s'était pas croisé durant la formation LaTeX que j'animais en Avril ? Si tel n'est pas le cas, merci de m'excuser j'ai du mal avec les prénoms :/

Non point, je ne connaissais pas l'association à cette époque, je ne suis qu'un très ressent membre, mon arrivée date de début mars 2014.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12-06-2014, 21:33
Message : #14
RE: cours du mercredi
@Zilkos : je pense que nous nous sommes croisé un mercredi ou samedi matin au club... A Confirmer.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13-06-2014, 18:04
Message : #15
RE: cours du mercredi
(12-06-2014 16:57)PhilippeG a écrit :  Pour conclure, je constate la divergence d'objectifs entre ceux de l'asso et ceux des membres actuels (hors vous les membres fondateurs). Je sais que vos objectifs vous tiennent profondément à coeur et bien entendu que ce que devient l'asso n'est pas conforme avec ceux-ci. Je, et nous tous, comprenons à quel point cela est frustrant, pour les uns comme pour les autres. Le but d'une asso n'est-il pas de prendre du plaisir de se retrouver ensemble ?

Je ne vois que les solutions suivantes :

Les fondateurs admettent la nouvelle forme (de fait) de l'asso. Redéfinir les objectifs ? Réduire le degré d'exigence ? Réduire le nombre de projets ? Prendre plaisir et gagner en compétences à apprendre aux autres ? Etc.

Malheureusement la dernière fois que le Bureau de l'association à proposé un changement du projet associatif (là ou le but était de tout reprendre et de le réadapter selon les besoins des membres), il n'y avait que très peu de membre pour dire ce qu'ils veulent. De mémoire, les objectifs d'une association viennent de son projet associatif, je trouve ça gênant d'être absent lors des décisions et de vouloir après (mon avis).

Effectivement Philippe tu as raison, on participe à une asso pour profiter, partager, prendre plaisir. Actuellement le seul plaisir "libre" que j'ai eu en association c'était avec nos collègues de la région. Du coup je ne serais pas présent demain, je vais profiter pour faire plus d'informatique libre.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14-06-2014, 15:55 (Ce message a été modifié le : 14-06-2014 16:03 par PhilippeG.)
Message : #16
RE: cours du mercredi
Pour reprendre le sujet du fil de conversation : je vais me rapprocher de l'EPN de La Couronne pour voir comment inscrire mes petites formations du mercredi dans leurs locaux, de telle sorte à ne plus empiéter sur l'espace de l'association. Ainsi, qui voudra viendra faire "du libre" à petit niveau. Puisque quoi que l'on en dise GIMP, Kdenlive ou encore naviguer sur le web sont bien des aspects de l'esprit du libre. Ou encore "le libre" se veut être une chapelle si fermée qu'elle exclue tout ce qui n'est pas dans la doctrine ?

Expliquez-nous clairement ce que vous entendez par "libre" ?
Expliquez-nous ce que vous avez vécu à Poitiers ?
Pensez-vous que cela n'est réservé qu'à une petite élite ?

J'ai eu l'opportunité de côtoyer des chantres du Libre de 1983 à 1985, j'ai assisté à de nombreuses réunions publiques, présentations publiques, débats publics sur le sujet au sein de l'association "Micromonde" de Cognac. Association qui était dirigée par profs et informaticiens de GDF (à l'époque). C'est à grâce à eux que j'ai eu l'opportunité de faire mes premiers pas de formateur pour enseigner à des utilisateurs adultes au cours de sessions de formation organisée le week-end. A l'époque, les sujets allaient de l'allumage d'un micro-ordinateur, du démontage et montage des ordi, de la ligne de commande (différente pour chacun des environnements, CPM/3 par exemple), programmation en langage BASIC (différent d'une marque à l'autre) et programmation en langage machine (comme tu le sais, différent d'un micro-processeur à l'autre : ZX81, 6510, 6502, 6800, etc. / par déformation : assembleur). En 1986, j'ai eu mon premier "contrat" pour développer (au black) pour un professionnel, et c'est alors que j'ai découvert l'environnement des IBM et "compatibles PC", c'est alors que je suis tombé dans le monde des environnements propriétaires soumis à copyrights, mais voilà, à l'époque si tu veux gagner quelques sous à développer des applications tu devais passer par les logiciels propriétaires. Je te donne des exemples : coder en COBOL, en C, en Pascal, LISP, PERL, ADA ou encore FORTRAN impliquait de trouver des compilateurs et éditeurs, quelques uns en libre mais souvent en propriétaire, comme Turbo C (Borland) qui était de loin le meilleur des EDI/Compilateur pour le langage C. Bref, comme de nombreux fous de codage, nous utilisions tout ce qui nous tombait sous la main libre ou non, légalement obtenu comme moins... Ceci pour dire que je m'adapte, je ne prône pas un mode de vie par rapport à un autre, j'essaie d'utiliser le meilleur (de mon point de vue ou de ma connaissance) de chacun des mondes.

Mais voilà, aujourd'hui j'ai d'autres aspirations de passer mes journées à coder, d'autres impératifs familiaux et projets de vie qui ne me laissent que le mercredi après-midi (tant que je n'ai pas d'activité professionnelle) et samedi matin pour participer activement à une asso informatique, sachant que ma participation (ponctuelle) aux activités de l'asso des enfants handicapés pour laquelle je suis bénévole est prioritaire.

Par ordre de priorité :
  • famille ;
  • boulot ;
  • les aléas de la vie ;
  • asso enfants handicapés (1 journée/mois, ponctuel) ;
  • asso informatique (au mieux 7 heures/semaine).

Et tous les autres adhérents (actifs) sont à peu prêt dans le même cas que le mien. Sans oublier les adhérents inactifs... Alors en lieu et place de se déchirer entre adhérents actifs de bonne volonté pourquoi ne pas parler en toute franchise ?

Par ailleurs, pourquoi ne pas organiser une réunion informelle de 30 minutes le mercredi après-midi ou samedi matin lorsque tous les adhérents actifs sont suffisamment nombreux pour traiter des points de l'activité de l'asso ? Une sorte de réunion de Bureau "étendue" que l'on valide ensuite en Bureau officiel.

Lorsqu'il est difficile de mobiliser les gens pour des réunions, alors, pourquoi ne pas utiliser le temps de présence des gens pour rapidement passer en revue les points de l'activité commune ? Cela se fait dans les entreprises, j'ai participé puis organisé de courtes réunions quotidiennes de couloir : pourquoi de couloir ? Pour l'inconfort, pour faire que la réunion soit courte donc précise et efficace, qui ne traite que des sujets de la journée. L'organisateur annonce les objectifs/contexte de la semaine/du mois en cours, le programme de la journée, et interroge chacun des participants qui fait un point sur sa propre mission/objectifs/difficultés, conclusion. 15 minutes puis tout le monde au boulot !

L'esprit du libre ne doit pas (je n'ose m'avancer) exclure certaines méthodes de management ?

Pourquoi en sommes-nous là ? Aucune méthode de management de groupe ! Et reconnaissons-le, une association est bien un groupe, donc doit être, à minima, géré. Et même cela, n'exclue pas les accrocs de parcours, mais au moins une certaine méthode donne des repères pour adoucir les aléas puis les résoudre.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14-06-2014, 17:17
Message : #17
RE: cours du mercredi
Citation :J'ai eu l'opportunité de côtoyer des chantres du Libre de 1983 à 1985,

Wikipédia : "
Citation :fondée par Richard Stallman le 4 octobre 1985
, "

Eh, Chuk Norris enlève ton masque je t'ai reconnu !
Bon, je reconnais que le logiciel libre existait bien avant ça était implicite avant.

Autre chose, tu connais tellement de choses que je ne veux pas de toi à la formation que je proposerai sur la ligne de commande, ,et qui de toute façon ne se passera pas à l'asso.

Enfin, je rappelle que l'asso, c'est 30 membres (qui me renouvelle leur confiance d'année en année ) et pas seulement, langue de pute et toi. [ allez, après m'avoir accusé de censure, censure moi et tu seras vraiment un minable]
C'étaient mes dernières paroles sur ce forum et l'asso. Car moi je respecte mes engagements, Quand je parle de démission, je le fais réellement.
Citer ce message dans une réponse
14-06-2014, 17:56 (Ce message a été modifié le : 14-06-2014 18:10 par PhilippeG.)
Message : #18
RE: cours du mercredi
PhilippeG a écrit :J'ai eu l'opportunité de côtoyer des chantres du Libre de 1983 à 1985,

Et oui, il y avait bien des gens qui parlaient de l'esprit du libre en France à cette époque ! Si Richard Stallman fonde un mouvement le 4 octobre 1985, c'est bien que des gens dont lui-même se posaient la question avant...

Et lorsque je parle de "chantres" je veux dire "important pour moi qui n'avait que 16 ans à l'époque" et leurs discours m'impressionnaient même si je n'en comprenais pas tous les tenants et aboutissants. Et si mon père était encore parmi nous, il aurai pu te dire combien de fois il m'a attendu dans la voiture que je sorte de ces réunions tardives...

pestak a écrit :Autre chose, tu connais tellement de choses que je ne veux pas de toi à la formation que je proposerai sur la ligne de commande, ,et qui de toute façon ne se passera pas à l'asso.

Justement, j'avoue ne pas connaître la ligne de commande que tu proposes ! Les gens bornés ! Par ailleurs, j'avais pris ma décision de ne pas assister à ce cours, étant donné qu'une fois avoir remis ma démission et les clés, je quitterai l'association pour ne pas à avoir à subir le sectarisme imposé. Ce qui est vraiment idiot est que je te respecte et estime ton savoir mais que toi, tu te sens agressé dès que quelqu'un dit savoir quelque chose. Tu n'as donc pas compris que j'ai essayé de partager des choses, des expériences et non pas de les imposer, jamais je n'ai mis qui que se soit en compétition. Dans cette association, j'ai l'impression que seul toi à le droit du savoir et que tu le distilles à toute petite dose au bon vouloir de ton plaisir, c'est dingue se comportement !

pestak a écrit :Car moi je respecte mes engagements, Quand je parle de démission, je le fais réellement.

Si tu lis bien mes écrits à ce propos : j'ai dis que je démissionnais dans la semaine et rapporterai les clés dans le même temps. Pour ce faire, je ferai le tout un jour où il y aura du monde à l'asso. Aujourd'hui, je ne pouvais pas le faire étant donné que j'étais le seul à avoir les clés pour ouvrir puis fermer le local. Juste pour info, j'ai déjà initié la démarche puisque j'ai laissé le cahier des pv de réunions sur le bureau au local.

Une dernière phrase pour conclure, il paraitrai, je prends le conditionnel étant donné que je n'étais pas présent, que ce que nous vivons là n'est pas une première... D'autres ont vécu le même sort que le mien, donc, je ne m'en fais point... L'herbe est assurément plus verte ailleurs !

Sur ces bonnes paroles,
Philippe
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14-06-2014, 18:06 (Ce message a été modifié le : 15-06-2014 21:51 par PhilippeG.)
Message : #19
RE: cours du mercredi
pestak a écrit :Enfin, je rappelle que l'asso, c'est 30 membres
  • Sur 30 membres, combien participent réellement toutes les semaines à la vie de l'association ? Puisque c'est cela l'un des noeuds principaux de "soucis" de la vie quotidienne de l'asso.
  • Comment se fait-il que tu fasses porter tous tes griefs sur les seuls membres actifs de l'asso ?
  • Comment se fait-il que tu fasses porter tous tes griefs sur les seuls membres actifs qui essayent d'animer le groupe des actifs ?
  • Comment se fait-il que tu fasses porter tous tes griefs sur les seuls membres actifs qui essayent de trouver des solutions pour sortir des impasses ?

Nous savons qu'il est impossible de mettre deux coqs dans une même basse-cour...

Il faut savoir ne pas tout prendre au dramatique Smile


Sur ces bonnes paroles,
Philippe
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15-06-2014, 1:17 (Ce message a été modifié le : 01-08-2014 12:29 par PhilippeG.)
Message : #20
RE: cours du mercredi
Pour faire taire les mauvaises langues qui pensent que mes propos sont dignes de la mythomanie, voici quelques éléments pour clouer le bec aux corbeaux porteurs de médisances nauséabondes :

Quelques aventures de Chuck Norris...

Et ceci n'est qu'un tout tout tout petit aperçu...

Ne pensez surtout pas que j'ai à me justifier de mes propos, là, je prends un certain plaisir à contredire par l'image les paroles très imprudentes de certains qui n'ont même pas eu le courage de me dire en face qu'ils ne pensaient pas mes "histoires" véridiques Smile

Il est si bête qu'au lieu de collaborer ensemble certains estiment se faire un devoir de détruire ce qui aurai pu être positif pour tous... C'est pourtant si aisé, ouvrir son coeur pour se nourrir de l'expérience d'autrui pour s'enrichir personnellement avant de redonner aux autres...

Sur ces bonnes paroles,
Messieurs, je ne vous saluent plus,
Philippe
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant cette discussion : 1 visiteur(s)